Mise à jour le 9 mars 2014

A.P.A.K. 07 87 63 48 49

 

L’A.P.A.K. est affiliée à la Confédération des S.P.A. de France

Si vous ne pouvez pas les adopter, un DON peut les sauver

Voir nos rubriques :

adoptions chiens

adoptions chats

pour découvrir ceux qui restent derrière les grilles de la fourrière

 

L'ultimatum des communes expire prochainement

 

Diffusez autour de vous



Une pétition circule pour protester contre la fermeture du refuge, et demander la création d'une nouvelle structure pour héberger les animaux abandonnés.

 

Cette pétition est disponible chez les vétérinaires, toiletteurs et certains commerçants

Nous avons besoin de votre soutien.

 

Soyez nombreux à signer

Merci

 

Si vous avez PERDU ou TROUVE un animal

 

Fourrière

02.40.53.08.21

Fermeture du refuge de Guérande

Ils n’avaient plus de maîtres.

Ils n’ont plus de refuge…

INFORMATONS

Le REFUGE de Guérande est fermé depuis le 26 septembre 2013.

Seule subsiste la FOURRIERE, qui dépend directement des communes, et dont la mission est la capture des chiens et chats errants

La FOURRIERE est un service public, géré par des employés municipaux. Son  principal objectif est d'éviter les risques sanitaires ou les accidents pouvant être occasionnés par les animaux en divagation

Elle n'est pas  un organe de Protection Animale, et ne fonctionne pas comme tel. 

Les animaux non réclamés en fourrière sont euthanasiés lorsqu'aucune association  de protection animale ne peut les prendre en charge.

La maitrise des coûts de gestion est la préoccupation prioritaire des communes...

Plusieurs rapports vétérinaires mettent en cause les conditions sanitaires dans lesquelles sont détenus les animaux à la fourrière de Guérande


Les chiens et chats appartenant à l'APAK ont été transférés dans d'autres refuges

Nouus remercions chaleureusement :

la SPA de Pornic

la SPA de Vannes

Le refuge "des animaux et des hommes" 44 Bouguenais

la SPA de Plaisir - 78

pour leur aide et la solidarité qu'elles nous ont témoignée

 

Pour contacter l'APAK : 07.87.63.48.49

25 septembre 2013 : l’histoire de l’APAK s’arrête

Le S.I.V.U. de la fourrière et les 21 communes de la presqu’ile Guérandaise ont voté la résiliation de la convention avec l’A.P.A.K.

Le refuge disparaît

Il n’existera plus aucune structure de protection animale sur toute la région

Aucune solution alternative n’a été proposée…

Les chiens et les chats de la fourrière vont connaître un bien triste destin…

Mesdames et Messieurs les élus, les animaux vous remercient…

Pour que la protection animale puisse encore exister, il nous faut créer une nouvelle structure, libre et indépendante

Nous n’avons pas les moyens financiers de créer cette structure

Sans vous, nous ne pouvons rien faire

Petits donateurs ou grands mécènes, la survie des animaux dépend désormais de vous, afin d'envisager la création d'un nouveau refuge indépendant des communes